Comment réaliser la pose d’une isolation en polystyrène ?

Comment réaliser la pose d’une isolation en polystyrène ?

Souhaitez-vous renforcer l’isolation thermique de votre maison ? Pourquoi ne pas opter pour une isolation en polystyrène par l’extérieur ? C’est une méthode qui vous permettra d’améliorer votre confort. Si vous avez des bases solides en bricolage, vous pouvez vous charger de ce projet vous-même. Néanmoins, il faut en connaître assez sur le sujet pour ne pas faire des erreurs en la matière. D’autant plus qu’il est nécessaire de passer par des étapes clés pour réussir l’installation d’une isolation en polystyrène.

Si vous ne vous sentez pas capable de réaliser vous-même cette isolation au polystyrène, vous pouvez tout à fait faire appel à un professionnel qui se chargera de gérer l’installation de votre isolation en polystyrène à votre place. Sinon, vous pouvez également simplement demander des conseils à ces professionnels. Ils vous donneront tous les conseils et astuces. Grâce à leur savoir-faire et leurs compétences, vous serez sûr de réussir la pose de votre isolant en polystyrène.

Les premières étapes de la pose

Vous devez d’abord vous assurer d’avoir les équipements adéquats pour réussir la pose de l’isolation en polystyrène. Dès lors, il importe d’installer des échafaudages autour de votre maison. Un rail de soubassement est aussi nécessaire avant de procéder à la pose.

Notez que la fixation se fait de manière mécanique, et ce, à 10 cm du sol. Ainsi, vous vous prémunissez des dégâts qui peuvent être causés par la pluie, les rongeurs et la neige.

Poser l’isolation en polystyrène par l’extérieur

Une fois ces premières étapes accomplies, la pose des isolants en polystyrène peut se faire. Ceux-ci se placent du bas vers le haut. Posez les premiers dans le rail et fixez le tout à l’aide d’une colle. La fixation est réalisée sur les murs. Quant aux panneaux en polystyrène, sachez qu’ils s’emboîtent les uns dans les autres.

Munissez-vous d’une fixation mécanique avec chevilles en vue de renforcer l’installation. Pour ce faire, optez plutôt pour les chevilles à expansion.

Dès que le polystyrène est en place, songez à combler les vides en ayant recours à une mousse polyuréthane isolante.
Prenez soin de bien fignoler tous les détails afin d’éviter les mauvaises surprises.

La poste de votre système d’isolation en polystyrène est finie ! Vous pouvez être fier de vous, car vous avez géré tout ça vous-même et que vous pourrez réduire votre facture de chauffage grâce à cela. N’hésitez pas à répéter l’opération pour toutes les pièces qui auront besoin d’être changées et isolées par le polystyrène.

Noter cet article

Laisser un commentaire