Architecte DPLG et architecte d’intérieur : des professions bien distinctes

Architecte DPLG et architecte d’intérieur : des professions bien distinctes

L’architecte DPLG et l’architecte d’intérieur ont des missions bien différentes, et ce bien que l’appellation de ces métiers induise pour chacun le nom d’architecte. Quelles sont les missions de l’architecte DPLG et celles de l’architecte d’intérieur ? Quels sont leurs domaines de compétences et dans quelles situations interviennent-ils ? Découvrez quelques éléments de réponse dans cet article.

L’architecte DPLG : un architecte diplômé par l’Etat

L’architecte DPLG désigne un architecte qui est « diplômé par le gouvernement ». Cette appellation d’architecte DPLG n’est plus attribuée depuis 2007. L’architecte est désormais DE, c’est-à-dire diplômé d’État.

La profession d’architecte DPLG est très réglementée. Il s’agit d’un concepteur architectural, qui intervient dans la majorité des cas lors de la construction de maisons individuelles, d’immeubles ou de bâtiments publics. Il vient dessiner les plans tout en respectant les règles d’urbanisme, gérer les différentes phases du chantier, et ce, après avoir déposé et obtenu le permis de construire auprès du service de l’urbanisme d’État. Ce dernier peut également modifier les structures de toutes bâtisses existantes, pour réaliser des extensions ou des rénovations de gros-œuvre.

Pour réaliser des travaux, l’architecte DPLG est le professionnel le plus compétent pour faire le lien entre les entreprises de travaux et les autres professionnels du bâtiment par exemple.

L’architecte d’intérieur : dédié à l’aménagement intérieur

Il vient, quant à lui, uniquement modifier l’aménagement intérieur de maisons individuelles, appartements, commerces ou encore bureaux.

Les missions de l’architecte d’intérieur sont variées. Il peut modifier la décoration intérieure en repensant les couleurs, les matériaux etc … Il est également en mesure d’abattre les cloisons existantes ou réaliser un escalier intérieur. L’architecte d’intérieur en tant que maître d’oeuvre peut également suivre les différentes étapes du chantier.

Pour bien choisir son architecte DPLG ou son architecte d’intérieur, il faut avant tout consulter les réalisations et les références. Rien ne vaut également le bouche-à-oreille, demander des conseils à ses connaissances et aux artisans qui peuvent recommander ce type de professionnel.

Noter cet article

Laisser un commentaire